Couvent du Saint Nom de Jésus
Les frères dominicains à Lyon

Categories

Accueil > Le couvent > L’histoire du couvent

L’histoire du couvent

Le couvent des Jacobins au Moyen Age

C’est en juin 1218 que les frères prêcheurs, dont l’Ordre avait été approuvé par le pape seulement deux ans plus tôt, sont arrivés à Lyon pour y fonder un couvent. Les premières fondations ont en effet été faites soient dans des villes universitaires, comme Paris ou Bologne, soit dans des villes de forte activité économique et...

Lire la suite

La restauration de la vie dominicaine à Lyon en 1856

Réduite à néant par la Révolution, la vie dominicaine s’est développée à nouveau à Lyon à partir de 1856, grâce au soutien apporté par Camille Rambaud, grande figure du catholicisme social lyonnais. L’église a été construite rapidement, puisqu’elle était inaugurée sept ans plus tard. Camille Rambaud et Louis Potton, deux...

Lire la suite

La bénédiction de l’église du Saint Nom racontée par le R.P. Didon

Le 16 août 1863, l’église du couvent du Saint-Nom de Jésus a été bénie par le cardinal de Bonald, archevêque de Lyon. Elle n’était pas encore terminée, mais les travaux étaient suffisamment avancés pour qu’on puisse y célébrer. Un frère dominicain de Paris, venu pour l’occasion, raconte cette journée mémorable. Au lendemain de...

Lire la suite

Pour en savoir plus

Sur le couvent de la place des Jacobins : L’ancien couvent des dominicains de Lyon. I, Description, plan, vues diverses par le R. P. Michel Cormier, Lyon E. Vitte, 1898-1900, disponible ici. J.D. Levesque, Les Frères prêcheurs de Lyon Notre-Dame-de-Confort, 1218-1789. Haude Morvan, « Les sépultures dans la...

Lire la suite