Couvent du Saint Nom de Jésus
Les frères dominicains à Lyon

Categories

Accueil > Le couvent > Actualités > Le mot du prieur

Le mot du prieur

Cette année, les dominicains fêtent leur 800ème anniversaire. Leur présence à Lyon s’enrichit avec l’arrivée des jeunes frères en formation.

Depuis l’origine, les dominicains sont installés à Lyon. D’abord sur la presqu’île jusqu’à la Révolution. Leur couvent occupait tout le pâté de maison entre la place des Jacobins, la rue Zola et la rue des archets. En 1856, les dominicains sont de retour. Ils s’installent dans le quartier des Brotteaux. Ils construisent une belle église, encouragent avec Pauline Jaricot la prière du rosaire, animent la vie sociale du quartier.

JPEG - 22.3 ko

Aujourd’hui, ils vivent toujours dans ce couvent lumineux et restauré. 24 frères, dont six jeunes qui étudient à la faculté de théologie. A Lyon, les frères sont au service de l’Eglise sous des formes multiples. La prédication en paroisse, la responsabilité pastorale des communautés portugaises, chaldéennes et vietnamiennes, la paroisse du Saint Nom de Jésus dans le sixième. Les frères sont engagés également dans la pastorale des jeunes (scoutisme, aumônerie du centre scolaire Saint-Thomas d’Aquin- Veritas Oullins, Mornant, Saint Genis Laval, Givors). Deux frères enseignent à la catho. Deux frères sont aumôniers d’hôpital. Deux frères animent le pèlerinage du Rosaire à Lourdes. Plusieurs frères accompagnent des groupes de laïcs et de nombreux chrétiens en entretiens spirituels. Au couvent, l’Agora tête d’or est un centre de conférences rayonnant sur les rapports entre la foi et la raison, l’Eglise et le monde.

Fr. Ph. Verdin, prieur du couvent du Saint-Nom de Jésus.